Voici un remède "magique " contre tous les petits ou gros  bobos de la peau ...

Une casserole qui ébouillante notre chère Clem , ou encore une coupure quand on taille les branches du jardin, bref ce complexe d' huiles essentielles devrait faire partie de votre pharmacie de base ...

J' ai soigné la varicelle de mon fils avec , aucune cicatrices , de grosses brûlures avec de l' huile , des coupures importantes, bref j' en passe , c' est un remède très efficace pour les petits tracas du quotidien ...

"Recette" tenue de ma maman ...

         fleurs des marais

  TEGAROME : sur une base d' huile vierge d' amandes douces ( un flacon de 50 ml )

  • NIAOULI                      30 gouttes
  • THYM LINALOL            10 gouttes
  • SAUGE                        30 gouttes
  • ROMARIN                    30 gouttes
  • GERANIUM                  30 gouttes
  • LAVANDE                    20 gouttes
  • EUCALYPTUS               20 gouttes
  • CYPRES                       10 gouttes

Le tégarome soigne :

  • le zona
  • les coups de soleil
  • brûlures aux 1er et 2 ème degrés
  • les piqûres d' insectes ( qui ne vont pas tarder ici ... )
  • les coupures
  • les contusions

J ' ai relever les information suivantes sur le site http://soignez-vous.com/2008/07/03/le-tegarome-un-complexe-aromatique-indispensable/

  • Pour le zona : diluer une cuillerée à café de Tégarome dans une tasse à thé d’eau chaude (inutile de faire bouillir l’eau : le Tégarome est doué d’un tel pouvoir microbicide qu’il tue tous les germes aussi sûrement que si elle avait été portée à 100° pendant plusieurs minutes…). Enlever les compresses et, sans essuyer, passer avec le bout du doigt une très légère couche de Tégarome pur. Recouvrir d’un linge fin sec ou d’une couche de gaze. Traitement à renouveler 2 fois par jour.
  • Pour les traumatismes, les plaies récentes : appliquer le plus tôt possible un peu de Tégarome pur et protéger par un pansement sec. Si la plaie demande à être lavée, le faire avec un morceau d’ouate mouillé d’une solution obtenue instantanément en diluant quelques gouttes de Tégarome dans 1/2 verre d’eau chaude.
  • Pour les plaies anciennes, les plaies atones et les ulcères variqueux : maintenir 20 à 30 minutes sur les plaies des compresses avec une solution d’1/2 cuillerée à café de Tégarome pour 1 tasse à thé d’eau chaude. Étendre ensuite tout autour de la plaie avec le bout du doigt un peu de Tégarome pur et recouvrir d’un pansement sec.
  • Pour furoncles, anthrax, mal blanc : mêmes compresses que pour les plaies anciennes et passer ensuite une légère couche de Solvarome pur directement sur la partie malade avant pansement sec.
  • Pour les brûlures : recouvrir immédiatement la surface atteinte d’une légère couche de Tégarome pur et protéger par une épaisseur de gaze. Pour les brûlures anciennes, opérer comme pour les plaies anciennes.

Nota : pour tous ces cas, chaque fois que ce sera possible, on remplacera avantageusement les compresses par des bains de même durée des parties malades dans la solution indiquée de Tégarome.

  • Pour les affections gynécologiques (métrites, leucorrhées, salpingites…) : 1 cuillerée à café de Tégarome pour 1 litre d’eau tiède en douches vaginales lentes, matin et soir. Pour l’hygiène quotidienne, 1/2 cuillerée à café de Tégarome dans 2 litres d’eau en injections.
  • Pour les maux de gorge, angines, laryngites et l’hygiène de la bouche : 2 à 3 gouttes par verre d’eau tiède, soit en gargarismes, soit en bains de bouche.